top of page
Rechercher

Retours sur le Festival de l'apprendre



Du 22 au 27 janvier dernier, la communauté Sceaux smart participait pour la première fois au Festival de l’Apprendre.


Un événement connu dans le monde entier et organisé autour de la journée internationale de l’éducation fixée le 24 janvier.


C’est le thème de l’année 2024 qui a particulièrement attiré notre attention : Apprendre à prendre soin de soi, des autres et de la planète”.

En effet, notre association est très engagée sur ces trois sujets et propose chaque année de nombreuses animations sur chacun des trois thèmes. C’est le cas avec par exemple : 

  • nos éditions Parenthèse Bien-être, un WE pour se faire chouchouter,

  • nos nombreux formats de coopérations tels que Hackons la réunion, Hackathons,  Design ton futur, etc

  • nos événements éco-responsables tels que des Free trock party, le festival upcycling, des marchés avec des artisans créateurs, Smart Planète, …

Pour nous, le Festival de l’Apprendre était l’opportunité de donner de la cohérence à ces 3 thèmes sur une même semaine et d’aller encore un pas plus loin.

Cela a été particulièrement impactant avec le déploiement du programme The Week, vécu comme un véritable temps fort de notre tout premier festival à Sceaux.


Les préparatifs

En novembre 2023, nous avons candidaté pour le Festival de l’Apprendre et notre projet a été accepté.

Dans la foulée, nous avons recruté un groupe d’étudiants de l’IUT de Sceaux dans le cadre d’un projet tutoré. 6 élèves ont constitué l’équipe.


En décembre, nous avons annoncé notre candidature au Festival à un groupe d’intervenants potentiels en leur demandant s’ils souhaitaient s’inscrire avec nous dans l’aventure.

Une vingtaine d’entre eux ont répondu positivement et ont dessiné le premier pré-programme.

Nous avons récupéré leurs visuels et textes pour préparer les éléments de communication.


Début janvier, Sébastien, étudiant ingénieur a rejoint l’équipe pour un mois.

Il a pris en charge la création d’une page web dédiée au Festival, la création d’un espace regroupant nos ressources d’apprentissage, la création de supports pour récupérer les ressentis de nos apprenants et pour compter les heures d’apprentissage délivrées sur toute la semaine.


Nous avons réuni une partie du collectif lors d’un déjeuner de préparation. Certains participants ont pu faire connaissance avec d’autres intervenants et échanger avec la l’équipe complète chargée de la préparation.


La mise en ligne du programme s’est faite durant la première semaine de janvier. Un vrai marathon, effectué avec brio par Mercedes, Mégane et Joynald,  trois des étudiants de l’IUT très investis. Puis nous avons commencé à officialiser notre programmation dès le 15 janvier. A partir de cette date, il était possible de se pré-inscrire en ligne.

La ville de Sceaux a accueilli très positivement notre projet et l’a relayé dans ses différents supports numériques et panneaux d’affichage.


Nawal, en stage une semaine chez Sceaux smart a participé également à l’aventure, en réalisant plusieurs affiches d’ateliers et en effectuant un suivi quotidien des premières inscriptions en ligne.


Avec Stéphanie, de Femmes des territoires, nous avons conçu un nouveau format de networking auquel nous avons associé Léa pour lui donner la touche conviviale qui va bien.



Une semaine intense et passionnante


“Que la force de l’apprendre soit avec vous !” Stéphanie

Lundi


Le semaine a débuté, avec les équipes de Vallée Sud Emploi, par une séance animée par Cécilia et Dylan, intégrant à la fois la méthode DISC pour mieux se connaître et la mise à disposition de casques à réalité virtuelle pour se projeter dans différents métiers. 




L’après-midi était réservée par les équipes d’Illustra Learning qui ont fait découvrir leur outil Le learning pro Companion. Ils proposaient des séances individuelles pour vaincre la procrastination. 



La première séance The Week s’est déroulée en soirée lovés dans les canapés du Petit Voisin en mode cinéma et groupe de paroles bienveillants sur des sujets d’actualités climatique, économique et sociétal, très lourds.

Un beau groupe intergénérationnel qui a conduit à des échanges passionnants et un soutien collectif remarquable.


Mardi


Florence Duriez a ouvert la journée avec une séance individuelle grâce au jeu Alliage 6. L’exercice est pleinement bénéfique dans ce cas de figure, notre apprenant du jour a pu travailler à la fois sur une question professionnelle et une question personnelle et ainsi découvrir la puissance du serious game dont l’intervenante est aussi une des co-conceptrices.


Nous avons profité de sa présence pour déjeuner ensemble sur place, c’est aussi ça le Festival, des petits moments de convivialité improvisés



Laurence Le Vernoy a accueilli une groupe pour 2 heures d’ateliers autour du management de soi et de la relation à l’autre avec une méthode mnémotechnique à la clé.



La soirée a été investie par les 7 participants The Week qui commençaient à remonter le U avec une deuxième projection 



Mercredi


Les retrouvailles avec Séverine Toussaint étaient très attendues et chaleureuses. Faut dire que Séverine est à l’origine de l’amplification des formats d’apprentissage chez Sceaux smart. C’est un de nos mentors sur le sujet.

Au travers de différents exercices, elle a changé notre regard sur pour apprendre à désapprendre ou à le faire autrement, en changeant de prisme ou de place, les yeux bandés, etc.



Les équipes Smarteo recevaient leurs premiers visiteurs venus de très loin pour découvrir en mode porte ouverte le magnifique fablab dédié à l’apprentissage de la robotique et de la programmation.



En fin d’après-midi, des apprenants sont venus rejoindre Christelle Pontié d'Invisible Essentiel pour un atelier collectif de 2h pour pratiquer l’ikigaï,. Il s’agissait de réfléchir ensemble et comprendre comment se réaligner avec qui l’on est et ce dont le monde a besoin. Rien que ça. Une pratique très encouragée par le co-créateur du Festival François Taddei dans son ouvrage "Et si nous ?".



Oytun Aygun a ouvert son cours de Yoga. 3 participants ont rejoint la séance. Le groupe s'agrandissant, une nouvelle session sera ouverte dès le mois de février le mercredi 19h00 à 20h00 en plus de la séance habituelle de 20h30 à 21h30. Ses cours de Yoga procurent un bien-être immédiat à la fois pour le corps et pour le mental. Ils commencent par des exercices de respiration, puis l’alternance de différentes positions longues et dynamiques qui détendent et raffermissent notre corps de la tête aux pieds et se termine par un temps de relaxation.


Jeudi


Amélie Robineau s’est installée sur la grande table du Petit Voisin pour une séance d’Art thérapie dédiée à accompagner la transition professionnelle.

Un moment de révélation à la fois pour l’intervenante et ses participantes toutes enchantées par l’exercice.

Avec ses couleurs, ses activités manuelles, l’art thérapie apaise, soulage, aide à mieux se connaître et à se projeter. 

“De l’art , de la thérapie … tout pour être réconforté.” Mercedes



Avec Léa Kern, Amélie et Valérie, nous avons préparé le midi les mets de la soirée. Ces moments de préparation sont toujours très riches en connexion et en apprentissage. Ainsi, nous avons converti les assiettes à fondue prêtée par l’Ile aux Ressources en planche à cocktail salées et sucrées.




Véronique Plaindoux nous a invité à revisiter nos intérieurs en nous initiant à la géobiologie et au Feng Shui. nous avons pu découvrir combien les orientations et les matériaux choisis peuvent jouer sur notre bien-être et la circulation de l’énergie de nos espaces de vie. Passionnant.



Notre soirée était très attendue car nous avons expérimenté notre format “Cocktail & tranche de vie”. Un incroyable moment de networking co-organisé en partenariat avec Stéphanie Schaeffer qui anime le groupe Femmes des territoires.  Léa Kern a ouvert le bar pour des cocktails et boissons sans alcool, une première au Petit Voisin. Puis, après un premier tour, nous avons dégusté les planches salées végétariennes.

Stéphanie et Valérie ont présenté le concept, une minute de réflexion les yeux pour identifier un moment de grâce dans lequel nous étions particulièrement heureux et accompli. Puis, la formation de duo d’échanges, dix minutes chacun pour raconter ce moment de vie à tout de rôle et sans interruption. Une petite pause pour lancer les planches sucrées et une deuxième temps d’échange avec d’autres duos s’est organisé.

Les mets ont été choisis chez les commerçants de proximité, notamment au Biocoop de Châtenay-Malabry et à la fromagerie Ponpon de Sceaux.


Vendredi

Le seul format distanciel proposé au programme a rencontré un grand succès. Aurélie Marchal d'AM Design Thinking nous a proposé de définir au travers d’exercices et d’exemples ce qu’est vraiment l’empathie. Une expérience passionnante et un état d’esprit qu’elle initie aussi dans le cadre de ses formations au Design thinking. Voici le lien vers le séance qui était enregistrée.



Béatrice Collet, Bénédicte Nadaud et Valérie Andrade se sont retrouvées au Petit Voisin pour visionner la séance ensemble et partager les restes de la soirée de la veille.

C’est aussi ça les moments de convivialité du Festival, une improvisation qui laissera à toutes les trois, un merveilleux souvenir.

“Atelier passionnant d’Aurélie sur l’empathie, avec en prime le luxe d’une soupe maison, d’une farandole de desserts et de vin et de champagne sans alcool”. Béatrice

Samedi


La dernière séance du programme The Week a commencé par un petit déjeuner dès 10h au Petit Voisin. Chacun avait apporté des mets à partager, un moment chaleureux pour vivre cette dernière rencontre pleine d’espoir et d’engagement. Après le visionnage du dernier court-métrage et un échange entre les participants, nous avons pris une photo et partagé un verre de l’amitié. Tous maintenant ambassadeurs à leur tour du programme se sont portés volontaire pour accompagner d’autres personnes à venir vivre l’exercice.




Les équipes Smarteo ont reçu des visiteurs à l’occasion d'un deuxième créneau de Portes ouvertes sur l’école située à Châtenay-Malabry qui ont aussi pu expérimenter un escape game.




La dernière session du Festival s’est déroulée en fin d’après-midi, Grégory Isabelli, entrepreneur du numérique est venu nous présenter une nouvelle approche de la démocratie qui redonne le pouvoir aux citoyens.

Après avoir partagé quelques constats sur notre attachement à la démocratie et son efficacité mitigée qui nous désengage en temps que citoyen, nous avons découvert son approche participative et les premiers résultats d’un test effectué sur une question en France et à l'international. En effet, Baztille est un mouvement de citoyens qui sera lancé en 2024 pour réinventer la démocratie. Chaque semaine, nous aurons l’opportunité de répondre à une question sur notre smartphone, et nos réponses guideront les actions des élus du mouvement : c’est nous qui décidons !


Le festival s’est clôturé par un moment de partage et quelques gourmandises à boire et à manger.

 

Le Festival en quelques chiffres

6 jours d’événements d’affilé

165 inscriptions sur 19 sessions de formation

6 sessions ont été reportées et seront reprogrammées 

9 jours et 19 heures d'apprentissage 



Les chiffres clés de notre premier festival car nous souhaitions valoriser le temps passé par chacun des apprenants.

En effet, pour notre communauté et peut-être pour vous aussi, le temps tel une richesse.



Les retours des acteurs du Festival :

Intervenants et apprenants

Tout au long du festival, nous avons recueillis les attentes et les retours des intervenants. Joynald, Mercedes et Mégane ont posté des photos et des synthèses de chaque session tel un suivi en live du Festival en inter-intervenants.


Nous avons demandé aux participants de laisser un post-it après chaque session.


Un questionnaire a permis de relever d’autres verbatims  que vous nous partageons.

“Fédérer, positiver, partager”
“Merci pour cette incroyable expérience collective très dynamisante”
“Merci pour ce moment intense de chaleur humaine !”
“Bravo pour cette semaine, ce carrefour de rencontres, d’ouverture à de nouveaux sujets."
“J’ai participé à 2 sessions sur l’empathie et Baztille. Ça m’a fait réfléchir, prendre du recul, structurer et challenger ma pensée. Ça m’a enrichie de nouvelles idées”
« Profond et puissant », « plein d’énergie », « surprenant ».
"le sourire aux lèvres" 
"de la motivation et de l'engagement pour changer mes habitudes" "de la joie"
“Je repars avec de l'élan pour mes projets, l'envie de contribuer à cette belle communauté, de la légèreté et de la profondeur en même temps”
“Une nouvelle vision du travail”

Les enseignements


Organisation

Une expérience à taille humaine.

Le rythme des sessions, sans bousculade, sans stress.

La souplesse, pas trop d’encadrement qui donne un caractère libre et détendu au festival.

Un soin à la mise en place de chaque atelier.

Une équipe au top et pluridisciplinaire

La préparation, c’est aussi la fête !

Saluons la capacité des équipes à avoir su collectivement monter l’événement en un temps record.

“Les modalités d'animation ont été fluides et ouvertes pour les deux ateliers que j'ai suivi, en plus du mien... c'est générateur de flow et de plaisir... Sans doute, cette manière d'animer et de faciliter doit rester une marque de fabrique du festival.”

Contenu

“Cette offre en format festival est stimulante, c'est un véritable événement qui peut devenir un rendez-vous annuel.”

Des expérimentations concluantes, de la créativité, des thèmes qui abordent des points sensibles et éducatifs, cette première édition est un succès. La diversité des sessions proposées, à la fois riches et variées.

La soirée “Cocktail & Tranche de vie” a été citées 6 fois tel un moment phare.

L’expérimentation The Week a fortement marqué les participants.

La seule session virtuelle proposée nous encourage à en proposer plus pour une prochaine édition.

“Qu'il y a différentes façons d'apprendre et qu'il n'est jamais trop tard !”
“De nouvelles manières d'apprendre, des réponses aux questions qu'on se pose souvent durant notre vie”
“Ceux qui s'inscrivent sont vraiment intéressés, cela répond à un besoin, du coup on a l'impression de créer de la valeur.”

`Convivialité & rencontres

Le déjeuner de lancement, l’accueil, les pauses café, thé et petits gâteaux, les déjeuners improvisés entre intervenants, la soirée festive, de liens forts se sont tissés entre les intervenants et entre les apprenants.

“Chaque personne a une expérience différente et c'est beau d'écouter les autres on découvre énormément en parlant à l'humain.”

Le lieu

Le Petit Voisin by Sceaux smart est un lieu unique, rassembleur, chaleureux.

il est “empli d’âme”.


Communication

A la fois un point fort et un point d’amélioration constant.

Plusieurs supports ont été développé par les équipes en charge de l'organisation du Festival : un billet de blog, une page dédiée, une publication sur la page du Learning Planet Institute des affiches dans les panneaux de la ville, deux newsletters, des relais collectifs et individuels sur nos comptes sur les réseaux sociaux, des affiches par événements, des recrutements personnalisés et ce compte-rendu.

Nos intervenants ont aussi fait ce même travail de communication, nous les en remerciant.

Nous retenons qu'idéalement, il est mieux de commencer la communication bien en amont, au moins 2 mois avant afin d'anticiper les pré-inscriptions.


Gratuit ou payant ?

Nous ne voulions pas précariser nos intervenants et avons laissé libre choix sur la fixation des tarifs, tout en restant sur un prix découverte.

“Que le gratuit et le payant restent cohérents, le payant amène des participants très demandeurs et des petits groupes très motivés.”
“Proposer un prix libre”

Ce que nous ferons mieux la prochaine fois

Le même en plus grand !

> Aller chercher encore plus de partenaires : collectivités, associations, entreprises, écoles

> plus de formats en Visio

> une couverture horaire encore plus large

> Ouvrir des moments au grand public et prévoir l’accueil ou la garde des enfants


Un temps de préparation plus long

> Encore plus de co-création entre intervenants

> Anticipation de la création des open-badges bien en amont de l’événement

> Mieux animer le panneau “Avec quoi je repars” pour recueillir un maximum d’idées et de témoignages

> Des conseils et du support pour aider les intervenants à mieux communiquer sur le fond, sur la forme et bien en amont de l’événement

> Lancer les pré-inscriptions dès le début du mois de décembre 


Et demain


The week, déploiement à tous ceux qui veulent suivre le programme. Un groupe whatapps nommé  “The Week au Petit Voisin” a été ouvert pour que d’autres séances se programment au Petit Voisin sur toute l’année 2024.



Tous nos intervenants sont à votre disposition pour déployer à nouveau des sessions individuelles et/ ou collectives. Vous retrouverez leurs coordonnées sur cette page.


D’autres intervenants viendront renforcer cette équipe de formateurs tout au long de l’année pour proposer des formats inédits, détonnant et engagés comme on les aime. 


L’apprentissage restera un thème clé pour toute l’année. D'ailleurs, il ne fait que prendre de l’ampleur au fil des mois.

Sébatien Blavet, étudiant ingénieur en stage chez Sceaux smart a créé une page Ressource sur notre site internet pour des formats restent disponibles et partagés.

Vous retrouverez les podcasts de la communauté : la CNV, l’Ikigaï et la process Com.

Les livres recommandés, ils circulent entre nos membres.

Des webinaires enregistrés et même proposés en deux versions, version complète et version courte, pour extraire les bénéfices immédiats de l’exercice.


Le Petit Voisin ouvrira toute une programmation de formats d’apprentissage dès le mois de mars 2024.


Restez connectés !


2024 est l'année du Basculement,


A très vite,


La team du Festival de l'Apprendre de Sceaux smart








86 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page